La Suède : conseils et avis sur ce beau pays

Je suis allée visiter ce magnifique pays qu’est la Suède avec ma famille, donc départ pour la Suède et Stockholm comme escale. Nous nous sommes levés aux aurores pour prendre le bateau qui nous a emmené sur l’île de Gotland, plus précisément à Visby.

Visby

Après avoir longé les remparts près de la mer, on a pu voir des petites maisons colorées avec des cours fleuries. On a découvert un nombre impressionnant d’églises médiévales en ruine s’ouvrant sur le ciel et envahies par la végétation. Ensuite, on a décidé de louer des vélos, moyen de transport très populaire sur l’île. Après un petit temps d’adaptation au système de rétropédalage, on est arrivé à un point de vue qui surplombe Visby. Les paysages sont verdoyants et le temps venteux. Sur le bateau qui allait nous déposer à Oskarshamn, on a pu voir beaucoup d’îlots tout au long de la côte, certains avec habitations. La Suède est le pays des îles et des lacs. Lorsque nous sommes arrivés à Oskarshamn, premier arrêt, Nibro pour acheter des verreries, une spécialité de la Suède puis on a repris notre trajet chargés comme des mulets jusqu’à Göteborg.

Göteborg

Nous avons décidé de faire une visite du Göteborg maritima centrum, un musée maritime flottant, c’était une grande partie de rigolade quand il s’agissait de pénétrer et déambuler dans ces bâtiments de guerre, car on avait un peu du mal mais bon, c’était sympa. Après s’être baladés dans la ville, on a enchaîné avec un musée d’art dans lequel on retrouve des expositions consacrées à la peinture scandinave surtout mais aussi européenne. Le trajet jusqu’à Norrköping nous a fait voyager au milieu de lacs et forêts. D’ailleurs le Rallye de Suède passe par là, si le sport mécanique vous intéresse, cliquez ici.

Après, retour à Stockholm pendant quelques jours. Et on a commencé par une balade en attaquant avec le Vasa musée, qui est un musée construit sur mesure pour un bateau qui coula lors de sa première sortie à 1300 m du rivage en 1628, le naufrage du Vasa s’explique par son architecture inhabituelle imposée par le roi. En 1961, le Vasa fut finalement construit, aujourd’hui son état de conservation est impressionnant, on peut encore voir les décorations sur le bateau original et les comparés à une maquette en couleur. On a poursuivi avec le Skansen, un musée ethnographique vivant et en plein air exposant l’habitat suédois du XIVème siècle aux années 1920. 170 édifices comme des églises, des maisons, des écoles, des boulangeries ont été remonté, et l’ensemble est animé par des gardiens en costume d’époque qui refont les gestes du passé. Le parc abrite un zoo avec des animaux scandinaves ; l’humeur y est taquine. Nous sommes allés visiter le château royal, mais ce n’est pas cela qui nous a le plus marqué mais la relève de la garde, la discipline est moins stricte qu’en Angleterre, la fanfare jouait des morceaux inattendus mais très appréciables. Durant notre dernier jour en Suède, on a pris un bateau pour faire un tour dans l’archipel de Stockholm et apprécier pour la dernière fois le paysage avant notre départ.

suede-voyage

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.